Description du produit

Oiseau de saccages

(3 avis client)

16,00

Magnitude 9.0 : déconseillé aux âmes sensibles

 » J’ai beaucoup aimé le côté poétique du texte, la rime de la prose permet d’aborder un sujet dur de façon douce. L’histoire est intéressante ! On a rapidement de l’empathie pour le personnage et puis la psychologie est réellement bien construite, ce qui nous permet de mieux comprendre les motivations du personnage principal. »
– Commentaire de Valentin Leboucher

 

5 en stock (peut être commandé)

Description

“Peu d’hommes racontent le viol dont ils ont été victimes. Et de ses conséquences dans leurs vies d’adultes. Vous jugerez de mes sentiments violents ou démesurés, cela m’est égal, car tout est désespérément vrai.”

L’oiseau de saccages plane dans le ciel bas. Son vol saccadé trouble les consciences. Ses battements d’ailes obligent la mémoire à opérer comme un interrupteur sur la lumière. Le temps n’a plus qu’une prise relative sur le drame passé qui réapparaît au moment où on ne l’attend pas. Qui déchire, qui obsède, qui torture l’âme, qui prend le cœur et qui s’enfuit à nouveau. Les corps prennent page et se mêlent, s’aiment, souffrent. La mort se marre, l’existence subit. Au dessus de la mêlée l’oiseau de saccages plane cyniquement.
Manuel Pratt, offre au lecteur un texte fort et inclassable. Peut-être trop fort : “Peu d’hommes racontent le viol dont ils ont été victimes. Et de ses conséquences dans leurs vies d’adultes. Vous jugerez de mes sentiments violents ou démesurés, cela m’est égal, car tout est désespérément vrai.” Alors, si vous n’êtes pas préparés, ne lisez pas ce texte

3 avis pour Oiseau de saccages

  1. Leboucher Valentin

    J’ai beaucoup aimé ! J’ai même aimé plus que ce que je n’espérais ! J’ai beaucoup aimé le côté poétique du texte, la rime de la prose permet d’aborder un sujet dur mais de façon tout de même douce.

    L’histoire est intéressante ! On se prend vite au jeu, on a rapidement de l’empathie pour le personnage et puis la psychologie est réellement bien construite, ce qui nous permet de mieux comprendre les motivations du personnage principal.
    J’ai été perturbé par le fait qu’il n’y ait pas de nom, ce ne sont que des « il » et des « elle » donc à certains moments ça demande un peu de réflexion. Mais en fait c’est mieux de faire comme de cette manière, cela donne un aspect poétique !

    Cela a tout de même une scène notamment qui est marquante, violente, qui donne froid dans le dos. Un vraie réussite de la part de l’auteur ! Je vous le conseille pour personnes avertis uniquement, frisson garanti !

  2. Perucca

    En commençant ce livre j’avais peur de ne pas accroché par apport aux mots crus qui pourraient être employés .
    Et finalement l’histoire m’a directement intéressé.
    Je n’arriver pas à lâcher ce livre car je voulais savoir la fin de l’histoire. J’ai eu de l’empathie et de la compassion pour le personnage .
    Un livre qui m’a vraiment touché et ému par l’histoire de ce garçon.
    Je ne vais pas vous mentir, il y a une scène qui est marquante et violente , qui m’a donné des frissons .
    Pour ma part je n’ai pas étais perturbé par le fait qu’il n’y ait pas de nom , ce ne sont que des « il » et des « elle » ( même si je pense que ça peut déranger certaines personnes) .
    Quand j’ai fini ce livre j’ai étais vraiment bouleversé par l’histoire qu’a subi le personnage principal , Manuel Pratt a un côté poétique que j’ai beaucoup apprécié dans cette lecture .
    Pour en finir , Je vous le conseille pour des personnes averties uniquement .
    Alors , si vous n’êtes pas préparés , ne lisez pas ce récit .

  3. Laetitia CAVAGNI (client confirmé)

    Un rythme que l’on ne peut lâcher. Le livre nous l’interdit…presque. une crudité non choquante. Juste réaliste. Des faits. Même les émotions sont des faits. Ce qui permet de lire cet événement monstrueux avec recul. Être un garçon et subir un viol. Vivre en cloisonnant ce que cela fait de nous. Ne jamais se montrer et puis l’écrire. Un livre magnifique

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *