Bienvenue en Zombiland

Bienvenue en Zombiland

Bienvenue en Zombiland

J’en entend qui rient et comme je les comprends dans cette triste période que nous traversons. J’avoue que moi-même quand un de mes amis « épidémiologiste » m’a parlé des virus Zombie j’ai éclaté de rire… et puis au fur et à mesure qu’il développait ses arguments j’ai ri « jaune » comme disait ma grand-mère.
Alors je tenais à partager avec vous cette histoire qui ne finit pas forcément bien ….
Tout commence par un virus ! Vous savez la petite bête couronnée et invisible dont on nous rebat les oreilles depuis quelques mois… Ce ou plutôt ces bestioles ont la capacité de dormir des milliers d’années dans la glace ! Et ben non ! Le froid ne les tuent pas ! Ils peuvent dormir des milliers d’années, comme la belle au bois dormant.
Et ce n’est pas le baiser du prince charmant qui les réveille ! C’est le baiser empoisonné du prince marchand qui fait fondre la banquise…
En effet ces petits êtres sont pelotonnés dans la glace parfois sur des hôtes qui furent un jour vivants. Les Rênes par exemple dont le corps sans vie est parfaitement conservé dans la glace sont des hôtes parfaits. Et depuis quelques mois, des corps de rênes ont resurgis des profondeurs du permafrost.
Merci le réchauffement climatique ! La lumière et la chaleur réveillent des virus jusqu’ici inconnus de l’homme qui frais-fringants se précipitent à la cafétéria pour reprendre des forces .

« Le zombie qui est décrit dans les fictions est invraisemblable, me confie le chercheur montpelliérain, qui s’intéresse de près à cet être mi- mort mi- vivant.
Ce que fait un zombie, dans la réalité, un corps humain mort ne le peut pas. »
Impossible, en effet, que les corps en putréfaction que l’on croise depuis des décennies au cinéma ou à la télévision puissent vagabonder dans les rues à la recherche de chair fraîche. Et pourtant, impossible dîtes-vous ?
Même du côté du Pentagone, il existerait un protocole de survie. Baptisé « CONOP 8888 » ce manuel d’instructions destiné aux hauts gradés de l’armée américaine détaillerait la conduite à suivre afin de contenir une attaque de zombies. Un protocole que l’état-major américain classe parmi les mesures à appliquer en cas d’autres invasions, peut-être plus réalistes…
Et c’est également dans cet état d’esprit que le Centre de contrôle et de prévention des maladies américain a édité, en 2011, un guide anti zombies intitulé Get a kit, Make a plan, Be prepared (comprenez « Obtenez un kit, faites un plan, soyez préparés) et dont l’objectif était de sensibiliser la population aux attitudes à adopter en cas de pandémie.

Une initiative qui a eu pour effet secondaire de faire croire à certains Américains qu’une véritable épidémie de morts-vivants était en cours, alors que plusieurs faits sanglants à connotation cannibale frappaient le pays en 2012 !

Alors que penser de tout ça… Moi, je me demande… à qui profite le crime ? Comme je suis de nature curieuse je fouille, farfouille et je découvre des choses étonnantes mais qui ne m’étonnent pas.

Les terres délivrées de la glace sont « riches » et certains Etats ont commencé à extraire de l’or , de l’uranium, du pétrole… comme quoi à chaque chose malheur est bon comme disait mon grand-père…

Un modèle mathématique nous révèle aujourd’hui que des zombies seraient capables de faire disparaître l’humanité en seulement 100 jours.

Mais une riposte des vivants pourrait en venir à bout après de nombreuses années de lutte. L’étude n’est pas fantaisiste et utilise des outils clés pour prédire l’extension d’une épidémie.
Alors si vous voulez savoir ce qu’il y aura après… je vous invite à attendre patiemment mon Roman Maladie X qui paraîtra prochainement à JDH éditions dans la série « Drôles de pages » ….
Et moi me direz-vous ? Ben moi, double petite fille de résistant, j’ai pris les armes depuis un mois à l’Agence régionale de santé Occitanie pour mourir en combattant s’il faut mourir bien sûr ! Alors bienvenue en Zombiland et que Dieu ! Allah ! Jehova ! Krisna vous garde…. Ou le Diable !

Patricia Vidal Schneider (copyright )