la colère et le coeur… les auteures vous parlent. Laetitia Cavagni.

la colère et le coeur… les auteures vous parlent. Laetitia Cavagni.

La colère et le coeur

On la dit mauvaise conseillère surtout lorsqu’elle farfouille dans les boyaux à nous faire hurler de douleur et besoin de sang.

Le sang. La vengeance qui apaise cette colère.

Elle glisse bien ses mains à l’intérieur de nous, dérange tout notre intérieur. Elle balance sa lie noire et gluante dans chaque recoins.

Envahie, je ne veux plus rien faire d’autre que la laisser assombrir mon regard, serrer mes mâchoires et y aller. Quelque soit le « y aller ».

On dit la colère mauvaise conseillère car impulsive et hors de notre raison. « Hors de nous » comme si nous ne nous appartenions plus.

Je la crois, parfois, clairvoyante. Elle nous fait distinguer le salopard du bon grain. La prête à tout du bon cœur.

Le cœur. Ce cœur que l’on maltraite chez nous. Chez d’autres. On finit par cracher sur cette main qui nous porte.

On la repousse. On lui arrache sa chair.

On lui souhaite, à ce cœur, d’exploser caché dans cette cage thoracique qui l’enferme. Surtout, oui surtout, sans nous éclabousser.

Tu ne veux pas qu’il te tâches. Preuves de tes cruautés.

Alors, la colère, dernière protection de ce cœur qui nous anime, nous permet de rester en vie ouvre sa gueule. Crie sa hargne. Revêt ses gants de boxe.

Elle fait de nous des êtres vivants. Ceux qui ont aussi une place.

Ceux que l’on oblige au silence.

Les laissés derrière.

Relevons les compteurs.

Toi qui avance sans un regard en arrière écrasant les os friables des plus fragiles.

Toi immobile sous ce poids des espérances déçues, des croyances naïves.

Et nous, nous qui acceptons les morsures pourvu que tu t’en sortes. Nous qui sommes les guerrières.

Nous sommes trois. La trinité féminine et pas religieuse.

Et nous, nous qui prenons de face les mots dépravés, les mots enragés, les mots des bien-pensants. Nous sommes les guerrières.

Nous sommes celles par qui le monde se fait plus beau.

Nous vous révélons une réalité humaine et féminine dans Cendrillon du trottoir par Bianca Bastiani auteure.

Nous vous révélons ces pages aux émotions de vacances et de douceur dans la simplicité d’un amour avec Elodie auteure.

Nous vous révélons la vie des cœurs amoureux, courageux et passionnés dans Arythmies par Laetitia Cavagni.

Laetitia Cavagni, femme avant tout