Le chanteur, par AMANDINE LE BRETON.

Le chanteur, par AMANDINE LE BRETON.

D’une note enjouée sur ta peau

Je fredonne un faux air de nous dénudés
Susurré, en chanté
Ton do mineur me propulse sur ta scène
Mon micro enfoui dans ton balcon fleuri,
Juste là, dans l’antre du plaisir
Fait augmenter la réverbe de tes gémissements.
Ta féminité est ma plus belle interprétation
Ma bouche charnue contre tes courbes en guise de vocalises
Mes cordes vocales au-dessus de ton corps, tendu comme un arc
Notre duo philharmonique touche à sa faim.
Sous l’ovation de nos cœurs encore battants, à l’unisson.
Nous voici touchés en plein chœur !

© Amandine LEBRETON