Mets une pièce, poupée… Laetitia Cavagni.

Mets une pièce, poupée… Laetitia Cavagni.

Hé poupée
Tu vas la sortir ta monnaie
T’inquiètes pas je vais te réchauffer
Viens par ici ma dulcinée

Allez montre-moi tes jambes
Emmêlons-nous ensemble
Tu vas voir que je vais te faire du bien
Dans mes vas et dans mes viens

Allonge-toi là
Et allonges la monnaie
Donne quelques billets pour mon tabac
T’inquiètes pas je vais te réchauffer

Écartes tes lèvres ma jolie
Celles du haut
Celles du bas
Approches par ici
J’suis pas le grand méchant loup
J’ai un créneau
Il est presque gratos pour toi
J’ai envie de plonger dans tes trous

Laisse-moi de trousser
Te detrousser te retrousser
J’vais dévergonder la p’tite
Je suis le passage le rite

Demain tu seras une femme
Juré craché sur ton âme
Et même dans une heure
N’aie pas peur

Entre les billets dans ma poche
J’vais entrer ma… sans anicroche
Garde tes chaussettes de fausse écolière
Ça doit être beau à voir par derrière

Allez bébé
Je sais que tu me veux
Je serais ton trophée
Juste pour quelques billets
On va faire des envieux

Putain t’es belle toute nue
Tu me rends fous
Je n’en peux plus
Gardes ta monnaie
Je veux juste plonger dans tes trous

Oui attaches mes poignets
Pénètre-toi dans un déhanché
Je crois que je vais exploser
Je vais te retapisser

Hé où tu vas là
Détache-moi
Me laisses pas là
Pas comme ça

La vilaine écolière a piqué mes billets
Jeté le mouchoir souillé à mes pieds
Elle a claqué ma porte

On est demain
Je vois le matin
Je me croyais un homme
Elle a fait de moi un petit garçon
Tu parles d’un bonhomme
Un sacré con

Hé poupée
Si tu reviens
Prends ma monnaie
Mais rends-moi mes vas et mes viens