New Romance chez JDH éditions, par Angélique Rolland, directrice de collections.

New Romance chez JDH éditions, par Angélique Rolland, directrice de collections.

New Romance chez JDH éditions, par Angélique Rolland, directrice de collections.

Une collection que j’ai plaisir à diriger dans la maison d’édition JDH éditions. Yoann Laurent Rouault, le directeur du pôle littéraire m’a permis d’en devenir la directrice depuis le mois d’avril avec l’approbation de Jean-David Haddad, notre éditeur.
Un projet pour moi qui s’est concrétisé, je suis auteure depuis 5 ans maintenant et je voulais absolument montrer mon enthousiasme et mon savoir-faire au sein d’une maison d’édition, et particulièrement dans la sélection des manuscrits. Yoann et Jean-David sont proches de leurs auteurs et attentifs à leurs projets et carrières. Voilà comment je me ressens de ce poste que l’on m’a proposé. ‘’ Une maison d’auteurs pour des auteurs ‘’. Je pense que c’est l’idée la plus parlante pour faire aboutir nos projets. Du travail en confiances et en équipe, nous sommes à l’écoute les uns des autres et je pense que nos auteurs le ressentent.
Concernant la collection New Romance, je souhaite lui apporter un peu de ma personnalité. C’est un genre littéraire qui ’’ cartonne’’ actuellement, c’est une mode et lisant des livres de tous les genres, je peux assurer que ce sont des collections qui sont très demandées et très attendues. Nous connaissons tous, depuis quelques années, le succès flamboyant de « 50 nuances de Grey », et il est évident que cet ouvrage y est pour quelque chose dans cet engouement actuel. J’aimerais apporter à ma collection des manuscrits qui proposent des scénarios originaux, qui adoptent une autre idée du New Romance et qui répondent encore davantage aux besoins et aux désirs des lecteurs.
J’ai le plaisir d’accueillir Bella Doré, qui nous propose une romance dans le domaine militaire. Je n’en avais jamais lu de ce style auparavant et cela a fait la différence. Un sujet difficile, peu connu avec une histoire d’amour ‘’impossible’’ dans ce dangereux métier.
Zéa Marshall, raconte une romance en Anjou. Une plume poétique et crue à la fois. Elle écrit sans filtre, elle est douce mais atypique, et surtout, les rebondissements sont nombreux.
Ensuite, Aurélie Texier à également rejoint ma collection pour un manuscrit plus qu’étonnant, qui démarre bien, et finalement le drame fait surface sans que l’on s’y prépare. De quoi mettre le lecteur en transe.
Pour un road trip surprenant, Lili Saxes m’a transporté avec une plume qui signe la maturité. Un scénario touchant, réaliste, avec des personnages attachants. Une auteure qui signe pour un autre manuscrit dans la collection ‘’ Nouvelle page ‘’, un vrai talent !
Et pour finir, Anaïs Nguyen, avec une romance mélangée à du Thriller. Je souhaite que ma collection soit polyvalente avec des styles opposés. Anaïs m’a bluffée elle aussi ! Un tourbillon d’angoisse, rattachée à un amour profond et un érotisme très présent.
D’autres recrutements sont en cours sur cette collection qui verra le jour en cette fin d’année 2020.
J’ai hâte de pouvoir proposer à la maison JDH éditions, qui prépare beaucoup de projets actuellement, ma touche d’originalité. Je pense, qu’une collection ressemble à son directeur. Je suis une personne extravertie, humaine, sensible et pétillante, alors je veux absolument qu’elle me corresponde. En sélectionnant des livres originaux, je sais que la différence paiera. Une réelle fierté de travailler avec mes auteurs et avec une maison d’édition qui grandit chaque jour un peu plus.