Partir, par Amy Lorens.

Partir, par Amy Lorens.

Partir il me faut désormais
Vers ce ciel d’où, jadis, je naquis
Le cœur lourd, mais en paix
Sous la terre ensevelie

Auprès des anges, je m’en vais reposer
Loin de toi, ma vie,
Près d’ici, mes cendres éparpillées
Le Paradis ou l’Enfer, il me faut composer

Eternelle sera ma lumière
Dans l’obscurité de ta démence
D’une poussière égarée sur ta paupière
Je te libérerai de tes souffrances

Ne pleure pas, ô mon amour,
Victorieux sont nos adieux
Immortel est notre amour
En ces temps précieux

Partir il me faut désormais
A jamais, je t’attendrai