Thomas Degré

Thomas Degré

Thomas Degré a été chercheur à l’INRETS (la branche Transports du CNRS). Il est né à Budapest mais ses racines sont à Paris où il vit depuis son enfance. Il a publié en 2012, aux Éditions Le Manuscrit, un récit autobiographique : De Budapest à Paris, puis deux romans aux Éditions Territoires Témoins : 10 jours de canicule en 2015, et Marie 4 novembre 1943 en 2017. Il est co-auteur de Stupeur et confinements édité en 2020 par JDH Éditions.

En savoir plus

Tiffany Ducloy

Tiffany Ducloy est une Française (bientôt Lisboète) originaire du Val d’Oise et des Hauts-de-France. Après sa L2 en philosohpie/anglais, elle choisit de se consacrer à sa passion passionnée et passionnante : les livres. Après 3 ans en tant que libraire (et un diplôme dans le tourisme en parallèle), Tiffany prend un virage à 180 degrés et est embauchée à Lisbonne dans le secteur du tourisme. Un jour viendra où elle posera ses valises en Amérique latine accompagnée de son compagnon américano-salvadorien. Elle n’a qu’un rêve : écrire le monde.

C’est une nouvelle plume qui aime les roses rouges et les gouttes de pluie fraîche en plein été ; c’est un colibri qui aime les vagues couleurs café au lait et le café noir et chaud les matins d’hiver. Un langage poétique qui étonne, qui s’entonne et qui tonne ; qui se chante, qui enchante et qui déchante ; une écriture pour s’écrier ; et l’encre de l’encrier pour dessiner avec des mots, des paysages qui s’écoutent tout haut au gré des pages.

En savoir plus

Marie-Claude Catuogno

Marie-Claude CATUOGNO est née  en 1946 à SASSENAGE  FRANCE.

Une fille Isabelle et deux petites filles Léa et Coline la comblent de bonheur.

Le bonheur aussi dans la belle maison avec un grand jardin où elle habite depuis de nombreuses années avec l’homme de sa vie.

Différents métiers ont occupés sa vie professionnelle sans qu’elle ne perdre jamais son besoin d’écriture. Des contes pour enfants, scénario de film d’animation, série tétralogie héroic fantasy pour ados et maintenant roman adulte feel good sont ses enfants littéraires.

Elle vous propose son roman   «  Trois ballons jaunes » afin de vous apporter un petit sourire dans votre vie.

Elle donne à ses lecteurs un seul conseil : avoir toujours un simple sac à dos prêt à partir car Routes hasardeuses et merveilleuses n’attendent que les lecteurs hardis et voyageurs… et vous !

Tant que l’on peut lire encore des livres, la vie est belle !

En savoir plus

Comte de Lautréamont

De son vrai nom, Isidore Lucien Ducasse, il né à Montevideo en Uruguay, le 4 avril 1846. Il meurt dans le 9e arrondissement de Paris, le 24 novembre 1870.

Poète français, il est également connu sous le pseudonyme de comte de Lautréamont, qu’il n’utilisa pourtant qu’une seule fois pour écrire « Les chants de Maldoror ».

Mort à vingt-quatre ans, sans avoir connu le succès de son vivant, sa vie a donc donné lieu à de nombreuses conjectures. Les surréalistes, essayèrent notamment de trouver des éléments biographiques dans ses poèmes.

En savoir plus

Jean-Jacques Erbstein

Médecin généraliste à Créhange en Moselle, chroniqueur santé sur France Bleue Lorraine, écrivain ayant obtenu le Prix Littré du roman en 2017 pour « L’homme fatigué » (Editions Les Passagères), Jean-Jacques Erbstein livre ici un témoignage sans concessions, empreint d’une profonde réflexion sur les failles du système médical au moment du coronavirus.

En savoir plus