Comte de Lautréamont

Comte de Lautréamont

Isidore Lucien Ducasse, né à Montevideo (Uruguay) le 4 avril 1846 et mort dans le 9e arrondissement de Paris le 24 novembre 1870, est un poète français. Il est également connu sous le pseudonyme de comte de Lautréamont, qu’il emprunta très probablement au Latréaumont (1838) d’Eugène Sue et qu’il n’utilisa pourtant qu’une seule fois.

Il est l’auteur des Chants de Maldoror, de Poésies I et Poésies II, ainsi que d’une correspondance habituellement publiée sous le titre de Lettres, en appendice des œuvres précédentes.

En savoir plus

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac, né à Tours le 20 mai 1799 et mort à Paris le 18 août 1850, est un écrivain français.
Romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d’art, essayiste, journaliste et imprimeur; maître du roman français. il a laissé l’une des plus imposantes œuvres romanesques de la littérature française, avec plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1855.

En savoir plus

Inès Vignolo

« Vivre ! À fond et sans excuses ».

Née en Équateur en 1972 et conjuguant moult origines : suisse, italienne, catalane et irlandaise. Elle vit à Fribourg, en Suisse, depuis 1992; terre de son père ou elle obtient son Master en Droit. Amoureuse des lettres et des langues, elle a travaillé dans la traduction juridique et dans les domaines de la protection des données et le droit pénal. De langue maternelle espagnole, elle parle couramment le français, l’anglais et l’italien.

Mère de deux enfants adultes.
Peintre autodidacte par passion et profondément engagée dans le réseau culturel de sa ville d’adoption. Elle fait partie de nombreuses associations artistiques et expose et vend ses œuvres régulièrement.
Optimiste, non conformiste et utopique par nature ; elle est convaincue de l’urgence de vivre la vie au présent, et de la nature illusoire et temporaire de notre réalité.
Adepte de l’esthétique littéraire comme outil magique pour élever notre morne vécu.

Elle publie son premier roman, de nature auto-biographique : « Poupée musclée sur lamelles de bonheur » auprès des éditions JDH, en févier 2020.

En savoir plus
Default-avatar

João Cerqueira

João Cerqueira, auteur multi primé à l’international (Beverly Hills Book Award, USA Best Book Awards…) nous livre ici un texte original et inclassable. Cette fable moderne a rencontré et séduit plusieurs dizaines de milliers de lecteurs à travers le monde. Décalé, surréaliste et drôle, ce roman est édité pour la première fois en langue française, avec le concours de JDH ÉDITIONS sur une adaptation du directeur de la présente collection, Yoann Laurent-Rouault et préfacé par Jean-David Haddad.

En savoir plus

Aïssatou Thiam

Née à Dakar (Sénégal), d’une mère martiniquaise et d’un père sénégalais, Aïssatou Thiam a grandi à Marseille.

Après des débuts dans le « mannequinat » qui lui ont donné l’opportunité de travailler avec des couturiers tels qu’Yves Saint Laurent, Thierry Mugler, Paco Rabanne, Dior, Givenchy, entre autres, elle commence parallèlement sa carrière de comédienne au théâtre, au cinéma et à la télévision. Sa formation auprès de Blanche Salant (acteur studio), d’Isabelle Sadoyan (théâtre classique), de l’Herbert Bergoff Studio (à New York où elle a vécu 4 ans), et de Jean-Louis Jacopin (théâtre contemporain) lui a permis d’acquérir des connaissances multiples de l’outil théâtral.

On l’a vue au cinéma dans l’Irrésolu aux côtés de Barbara Schultz, Sandrine Kimberlain, Vincent Lindon, Mauvais Genre de Laurent Bénégui avec Monica Bellucci , Bimboland d’Ariel Zeitoun avec Gérard Depardieu & Dany Boon, Le Genre Humain de Claude Lelouch et plus récemment dans Le Missionnaire , produit par Luc Besson aux côtés de Jean-Marie Bigard. Au théâtre au cours du festival d’Avignon « In » et dans plusieurs « unitaires » et « séries » pour la télévision, dont « Les Monos » traitant des problèmes de jeunes adolescents ainsi que le fameux Tropiques amers, une série sur l’esclavage pour France Télévisions vue par plus de 5 millions de téléspectateurs !

Son goût prononcé pour toutes sortes de sport ( rafting, escalade, plongée sous-marine (diplômée), ski (nautique et alpin), boxe thaïlandaise, modern-jazz, équitation,) fait d’elle une personne dynamique avec un petit côté « casse-cou » !

Elle a eu le bonheur d’animer des ateliers de théâtre auprès d’un jeune public, s’est découvert des capacités pédagogiques et enseigne dans un lycée d’études supérieures de design auprès d’une centaine d’élèves. Suite à la sortie de son livre : Un Grand Eclat de Rire chez Pascal Galodé Editeur (éditions le Cherche Midi) en 2008 , une autobiographie retraçant son parcours, elle se lance dans l’écriture aux côtés de Marc Tardieu. Suite à cela elle publie le premier opus d’un roman jeunesse intitulé « Les aventures de Khady et Thomas » chez JDH Éditions.

Dans le cadre du festival SunArt elle a écrit un texte : « Identité » et l’a interprété dans le spectacle « Masques ». Elle a créé le rôle principal d’une pièce de théâtre écrite par Alain Foix « Marylin » dans : « Rue Saint Denis » et a eu le bonheur de jouer aux côtés de Jean-claude Drouot, entre autres en 2011.

Depuis 2011 elle se produit au théâtre, dans la pièce mise en scène par Michael Batz : « Working Gilrs » et dont le texte « La dernière Petite Fille » est signé Kay Ashead, c’est une succession de 2 monologues, nouvelles dates à venir…Dernièrement elle a joué dans une pièce triomphale : « Ladies Night » mise en scène par Thierry Lavat, dans le rôle de Glenda, et en 2014, dans son premier film en Anglais : « Keeping Silent », de Mya James, dans le rôle principal de Dara. Plus récemment, dans un rôle de maman, Barbara, aux côtés de Victoria April, dans la saison 8 de « Clem », pour TF1.

 

Plus d’infos : www.aissatouthiam.com

En savoir plus
Latest News