La machine à explorer le temps, H. G. Wells

6,16

Adaptation française 2022, préface et analyse J. D. Haddad

H. G. Wells

Préface par Jean-David Haddad

Les Atemporels

Description

La machine à explorer le temps de H. G. Wells est un classique de la science-fiction, une référence sur le thème du voyage dans le temps. Wells nous transporte en l’an 802 701, dans une société composée des « Eloïs », qui vivent paisiblement dans une sorte de grand jardin d’Éden, se nourrissant de fruits et dormant en hauteur, car sous terre vit une autre espèce descendant aussi des hommes, les « Morlocks », qui ne supportent plus la lumière à force de vivre dans l’obscurité. La nuit, ils vont et viennent à la surface en remontant par les puits, pour enlever des Eloïs dont ils se nourrissent, devenus ainsi du bétail à leur insu.
Dans La machine à explorer le temps, plusieurs fois adapté au cinéma, dont la dernière fois en 2002 par Simon Wells, arrière-petit-fils de H. G. Wells, le temps est à la fois un prétexte pour déplacer la lutte des classes et donc alerter… et il est aussi en quelque sorte un personnage à part entière, qui fascine, qui arbitre, qui transcende…

Les Atemporels, une collection qui réunit des œuvres qui ne vieillissent pas, qui ont une date de publication mais pas de date de péremption. Car elles seront encore lues et relues dans un siècle.

Préface et analyse par Jean-David Haddad.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La machine à explorer le temps, H. G. Wells”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…