UNE

20,85

Le dernier tome de la saga littéraire de Franck Antunes

Franck Antunes

Magnitudes

Description

Pour le dernier volet de sa trilogie, « Une », Franck Antunes nous amène à ce qui était en surimpression dans son œuvre. Et ce livre lui est entièrement dédié. Puisque les deux premiers opus nous ont amenés à constater non seulement la force de la littérature, sa nécessité, mais aussi son pouvoir, nous allons enfin passer à l’essence même de son existence, à savoir : l’amour. Tout ça pour que l’écriture soigne Léopold en lui faisant comprendre que l’amour est le changement qu’il attend.
Mais, ne vous bercez pas d’illusions, car il vous entraînera dans un amour à la Léo. Et par ricochet, à la Antunes.
Selon les propres mots de l’auteur, il aurait écrit sur un amour sale, mercantile et illusoire, avec de remarquables tromperies, des abus et sous couvert de la religion… en d’autres termes, il a écrit sur « l’amour moderne », comme il le précise en lettre. De là à penser que Léo et lui sont d’affreux complices, il n’y a qu’un pas.
L’auteur a voulu écrire un anti « Adolphe » de Benjamin Constant.
Il a voulu venger les souffrances du jeune Werther de Goethe.
Et tenter de décortiquer la mécanique de ce qui fait « aimer ».
Ce qui fait que le mot existe.
Et que parfois, en nous gagnant, il nous perd.

Léo a écrit pour changer le monde…
Léo a écrit sa ballade…
Léo sait compter jusqu’à trois.
Mais dis-moi Léo, et D(i)eux dans tout ça, que devient-il ?
Et ce ménage à 3, c’est quoi  ?
Et vous Franck, jusqu’où irez-vous pour l’amour de l’art ?

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “UNE”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…