2021 sera bien une année de retournement conjoncturel ! – Par Thomas.A

2021 sera bien une année de retournement conjoncturel ! – Par Thomas.A

Le scénario économique parfait !

« Dans un premier temps le marché boursier corrige fortement et dans un deuxième temps, une fois que la défiance envers le secteur public est totale, les capitaux se ruent vers les actifs privés et le marché boursier remonte fortement » – Page 312 – « 2021, Prémices de l’effondrement ». 

Dans mon livre « 2021, Prémices de l’effondrement », écrit en 2019, j’ai notamment insisté sur les conséquences qu’aillait provoquer la récession en 2021/2021 et à très long terme. La récession a respecté le modèle de confiance économique avec une précision toujours aussi impressionnante. Les indices boursiers ont parfaitement respecté cette cyclicité : https://www.lesprosdeleco.com/finance-ou-en-est-le-cycle-de-confiance-economique/

Après la correction des actifs privés qui s’est vérifiée, nous pouvons légitimement nous attendre à un scénario de contre-coup économique en 2021 qui fera progresser significativement le risque systémique jusqu’au moins au printemps 2022. Scénario que je résume dans mon livre.

Contre-coup économique qui menace avec les données actuelles par : la faiblesse des taux obligataires, la hausse de l’endettement des entreprises, la contraction de l’investissement et la contraction de la hausse des salaires, le maintien d’un fort taux d’épargne, la possible hausse du chômage jusqu’au second semestre 2021 au moins, etc…

2021 menace donc de récession alors que l’économie est d’une extrême fragilité (endettement, fonds propres, trésorerie, faillites, etc…). Pour rappel historique, en 1931, certains ministres des finances anticipaient un rebond économique. Il n’a pas eu lieu et a confirmé un double top économique (qui pourrait être assez similaire) et qui a pris effet entre 1929 et 1934. 2021 sera aussi les prémices d’une synthèse de désinflation qui perdure depuis près de 40 ans.

Une nouvelle ère politique et sociale…

Il y aura des conséquences pour la population en 2021 et bien au-delà ! Alors que l’équilibre économique de ces dernières décennies a provoqué une mise générale sous tension du système (austérité salariale, pression fiscale, endettement, etc…), nous devons nous attendre à un fort revirement politique et social, équivalent à 1848, 1934 ou 1968. Bref, un changement idéologique d’État ! Les systèmes sociaux implosent sur eux-mêmes et les déficits sont tellement importants qu’il faudrait au moins 12 à 15 ans minimum pour récupérer ! D’ici là, pas d’illusion, il y aura une autre récession : l’impasse final.

Là encore, la cyclicité est parfaite.

Les politiques monétaires et fiscales devraient rester hyper-expansionnistes (ce qui ne fera qu’aggraver leur efficacité marginale). Cela traduit une hausse des tensions monétaires et fiscales à terme, qui sont en lien direct envers la confiance des populations envers leurs gouvernements. La radicalisation des mouvements politiques (voire même des politiques économiques) sera une réalité des prochaines années.

Une nouvelle ère idéologique s’ouvre et elle ne se fera pas sans dégâts ! Ce sur quoi je reviens largement dans mon livre.

 

Par Thomas Andrieu.

Auteur de « 2021, Prémices de l’effondrement », rédacteur sur lesprosdeleco.com et bousikoter.com, ambassadeur SwissBorg.