Revue littéraire : Poésie

Les cauchemars de Cendrillon

Les cauchemars qui peuplent mes nuits Me font vivre chez les maudits. Ils me ramènent à ma vie de Cendrillon du trottoir, Une existence dépotoir. Je survis sur le fil du rasoir, Otage de mes nuits noires. Les cauchemars qui peuplent mes nuits Me font vivre chez les bannis. Les anxiolytiques dont je me gave […]

Lire la suite

Aïe – Aïe – Aïe

Aïe – Aïe – Aïe   Pour Noël, canoë en Israël, au Groënland ou au Zaïre avec mon anthropoïde aïeul ? Israël ! Il allait me haïr ce païen laïque et goï de crapaüter, Pour quelques polaroïds sur celluloïd, Dans la mosaïque hébraïque ; pagaïe capharnaüm de caïds, sans paranoïa. Héroïque naïade, Je restais stoïque. Prosaïquement, j’ai argüé […]

Lire la suite

Part II, Belle de N

Belle de N I Il n’y avait plus de rêve, pas plus d’Eve ; La barbarie et le chaos régnaient, sans trêve, Dans ce jeune pays de mon être.   II Les plaisirs s’étaient éclipsés, La haine les avait remplacés. De gros barreaux avaient poussée à ma fenêtre.   III Mes ailes s’étaient repliées, j’aillais très […]

Lire la suite

Part I

I Je vis entre le jour et la nuit. Je vis sans en récolter tous les fruits. Pourtant je vis, pourtant je suis.   II Je me suis retiré de ce monde des vivants. Je suis entré dans le monde des dormants. Deux mois, j’ai vécu sous terre.   III J’ai vécu cinquante-neuf nuits en […]

Lire la suite

Toi 💜

Insomnie clandestine   Viens me faire des nuits toutes blanches Des scintillements brutaux Des murmurs profonds d’une langueur désordre Des caresses contours Et Des plus profondes De celles qui touchent Les cachettes sécrètes Ou j’aime qu’il se fait tard Des aller et venues d’un cavalier Je ne veux plus partir Je ne veux plus fuir […]

Lire la suite

Clair-obscur Végétal

Clair- obscur végétal Hommage tactile La rosée perlée D’un matin Entre-jambes Serpent qui danse Teint rosé Zigzags Extases de mes émotions Frissons gourmands Pistil a la liqueur translucide Le mâle dans toute sa splendeur Le mal dans toutes ses ardeurs Ma pudeur affolée Mes erreurs corrigées Contrariées Menteur manipulateur Tu as tout pris avec furie […]

Lire la suite

Écrire

Pour une présence imaginaire. Pour que le silence se tait lorsque les mots parlent. Pour que du vide se crée un univers. Par l’émotion, l’absence se transforme en présence. Écrire… Pour s’occuper. Pour qu’à jamais la nuisance se transforme en jouissance. L’art est à l’âme lorsque l’écriture est au coeur Écrire libère, lire délivre. Écrire… […]

Lire la suite

Femme noir

Beauté africaine Doux corps Trésor noir Or noir Force de l’homme Dignité à toi Souple est ta démarche Humble est ton regard Noire de nature Bonté divine Beauté africaine Femme Africaine Tout est noir À l’africaine      

Lire la suite

Pour de faux

Pour de faux Le vent de ces hivers fera danser les branches Longs doigts articulés aux griffes acérées Érafleront en vain d’immenses masses blanches Dans un ciel irréel en mode accéléré. Les gardiens du grand froid surgiront d’un cocon Etendront patiemment la nappe immaculée D’un décor animé de fragiles flocons En délicieux cristaux de neige […]

Lire la suite

Ami

Ami Suivre le moindre de tes pas, Pour t’aider toujours et partout, Te dire ça va quand ça va pas, Te montrer que tout est dans tout.   T’emmener jusqu’à l’autre rive, Te prêter de vraies intentions, Te donner ce dont tu te prives, Partager le goût des passions.   Te créer la vie dont […]

Lire la suite