La Suède en route vers l’immunité collective et la liberté préservée

La Suède en route vers l’immunité collective et la liberté préservée

Suède : pas de confinement, peu de restrictions.
Oui ils ont un taux de mortalité élevé, plus que chez nous, mais pas si énorme que cela en définitive.
Avec 574 décès par million d’habitants, la Suède est le 11e pays le plus touché au monde, derrière notamment la Belgique, l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie.
Et surtout, l’épidémie semble presque endiguée alors qu’elle repart un peu partout. Une trentaine de moins de cas quotidiens qu’en France, en ramenant le tout à la population du pays, bien entendu.
Alors, dans un an, la Suède ne sera-t-elle pas un des pays où la mortalité aura été la plus faible?
Le choix du collectif, de la responsabilité, des gestes barrière, de la liberté et surtout du long terme. La confiance en la nature, aussi.
Le choix de la Suède n’est pas étonnant, quand on a vu ce bijou cinématographique qu’est Midsommar, qui est certes extrême mais montre les soubassements d’une idéologie très ancienne.
Jean-David Haddad