L’appel de Clara, récit d’un rêve d’avenir. Bientôt disponible.

L’appel de Clara, récit d’un rêve d’avenir. Bientôt disponible.

Bonjour à tous,

Un rêve lucide est un rêve particulier dans lequel le rêveur, ou la rêveuse, a conscience d’être en train de rêver.

Je me suis toujours souvenu de mes songes. Lorsque j’étais enfant, la plupart du temps, je commençais la journée dès le réveil, et, lors de moment d’ennui ou de pause, je replongeais dans le scénario du film de la nuit précédente. Il était souvent écrit sur mes bulletins scolaires :

« Élève polie et respectueuse mais très rêveuse. »

C’était normal, car je m’évadais souvent pendant les cours aussi, ce qui amusait toujours mes camarades ou professeurs, qui souriaient de me voir partir dans mon monde intérieur, sans jamais déranger qui que ce soit.

Toutefois, mes rêves étaient gravés dans mon jardin secret, sauvage, dans lequel j’évoluais librement, loin de toute oreille ou regard. Je n’éprouvais aucune envie de les partager.

Dans mes songes, je communique avec les animaux, les plantes, des inconnus venant de pays parfois lointains, et avec des esprits. J’apprends des choses, j’écoute, je m’imprègne. Je communique souvent ainsi avec des personnes qui me sont proches et qui peuvent être, pour certaines, décédées.

J’ai souvent entendu, ou lu, que certaines personnes faisaient des stages pour apprendre à capter leurs rêves. Pour ma part, je n’ai jamais eu besoin de quelque apprentissage que ce soit. Je suis née ainsi. Mon travail a été de l’accepter et de me dire que je n’étais pas folle ou cinglée mais juste dotée d’une sensibilité extrême, donc différente mais normale.

Le 15 août 2018, j’ai reçu un appel particulier. Je me suis retrouvée dans l’espace dans une fusée, auprès d’inconnus, appelés eux aussi. C’était la première fois que je vivais un rêve partagé. Nous partions explorer un Nouveau Monde. Après avoir passé une série d’épreuves personnelles, censées permettre à notre âme de voyager, nous avons réussi à entrer dans ce monde, ensemble. Un lien s’est immédiatement formé entre nous.

L’appel de Clara est le récit de toutes les rencontres de cette nuit-là. Il s’agit de mon second roman. Le premier, « Natures retrouvées », en racontait d’autres, survenues seulement quelques mois avant celles-ci. L’année 2018 fut particulièrement riche en imagination, tout comme 2019 et 2020, c’était un départ et non une arrivée. Ces voyages impromptus s’invitent sans prévenir. Je m’endors le soir et le matin, j’annonce à mes enfants :

Ceux-ci sont systématiquement les premiers auditeurs de mes récits, toujours attentifs et généralement amusés : « Tiens cette nuit j’étais dans l’espace ! Ou bien dans une île, ou sur une autre planète, dans le futur, dans le passé, loin ailleurs dans le monde. J’ai parlé avec des humains d’une autre dimension. J’étais un homme, ou tout au moins une femme très différente de moi, voire parfois un animal ou même un arbre ».

Ces scènes peuvent se repréciser les nuits suivantes, j’y retourne alors comme dans un refuge bien connu et sécurisant.

De quoi parle l’appel de Clara ? Il évoque principalement notre place, en tant qu’être humain, dans un environnement qui ne nous est pas destiné en exclusivité. Des sauts dans le temps, à partir d’un passé très lointain, nous ont permis de découvrir les périodes qui ont fait que l’Homme a, au fil des millénaires, oublié sa part naturelle, et son appartenance à une symbiose. Comment en sommes-nous arrivés à nous croire libérés des lois naturelles ? Comment sommes-nous parvenus à nous déconnecter de la Terre, elle qui nous accueille depuis notre arrivée au monde vivant ?

Ce roman futuriste, de style fantastique, est avant tout un questionnement sur nous-mêmes. Chaque lecteur recevra cet appel à sa façon. Celui-ci n’est pas neutre : il aborde des vérités parfois dérangeantes, il dénonce parfois mais il fait surtout rêver et voyager. Mais d’abord, il est terriblement … humain et donc à notre image à tous (chaque homme portant la forme entière de l’humaine condition, comme l’écrivait si bien Montaigne).

Sa sortie est imminente. Je vous invite à entrer dans mon univers par sa lecture (merci à JDH pour sa confiance).

Bien à vous,

Cécile Ducomte