Même avec Biden, les USA restent très loin de la France…

Même avec Biden, les USA restent très loin de la France…

Dans les états à majorité démocrate aux USA, donc ceux qui ont voté Biden et ont rejeté en bloc la gestion trumpiste du COVID, la prudence est de mise, et le masque est largement porté par la population.
Cela dit, aujourd’hui, tout le monde s’accorde à dire qu’on ne peut plus mettre un pays totalement à l’arrêt. Donc, il faut faire des choix.

La différence de culture entre la France et les USA apparait très nettement au travers des choix qui sont faits.

Ainsi, dans les états démocrates américains, les commerces restent ouverts, tandis que les écoles sont fermées.
En France, c’est l’inverse : commerces fermés, écoles ouvertes.
La priorité hexagonale, totalisante, est d’envoyer les jeunes se former au moule de  la pensée unique… Alors qu’aux Etats-Unis, c’est l’économie qui prime, qu’on tente d’éviter de laisser des commerces couler et mourir… Et, pour l’éducation, on considère qu’un enfant appartient à ses parents et non à l’Etat, et on leur fait confiance pour l’éducation.
Rappelons qu’en France, une loi est prévue pour décembre, interdisant l’éducation à la maison! Qui est pourtant un droit fondamental de la Constitution. Est-ce raisonnable en pleine pandémie dévastatrice?
JDH Editions a publié un pamphlet d’un père qui ose s’insurger contre cette obligation : ‘Tu n’iras pas à l’école mon fils » de Yoann Laurent-Rouault.
Mais revenons-en au Covid. D’où viennent toutes ces contaminations en France? Certainement pas des petits commerçants qu’on est en train d’assassiner, vu que le masque y était obligatoire et de plus en plus accepté par la population… Non, de gros foyers de contamination, identifiés par plusieurs études, viennent de l’école et en particulier la cantine…
Voilà toute la différence entre idéologie et pragmatisme…
Jean-David HADDAD