Compte à rebours mortel !

Compte à rebours mortel !

400 MORTS PAR JOURS en moyenne, de la Covid 19, selon nos précieux médias, et bientôt plus, voilà où en est la France, ma bonne dame, mon bon monsieur.

Mais il faut distinguer dans cette propagande nationale organisée de mains de maîtres par nos Goebbels associés de l’époque et par notre ministre de la santé (celui qui perd ses nerfs, mais qui se soigne à la chloroquine de pétrole caféinée), les différents cas de décès liés au virus, c’est-à-dire les cas où la seconde cause du décès est liée au Covid par effets secondaires, chers Covidiennes, chers Covidiens.

Voici donc une estimation  qui n’engage que les spécialistes que j’ai contactés et moi-même :  morts après avoir été écrasés par leurs propres stocks de papiers cul ou stocks de pâtes, 9 cas, morts du Covid après s’être suicidés pour avoir passé 1 heure de trop sur BFM TV, 66 cas, morts du Covid après avoir pris un coup dans le masque à cause de leurs réflexions à la con faites à des types comme moi qui n’en peuvent plus de ce cinéma, 13 cas, morts du Covid après avoir avalé la manette de leurs consoles de jeux ou leurs télécommandes, 11 cas, morts du Covid après avoir eu un cancer, 22 cas, morts du Covid après être morts de leurs belles morts, 16  cas, morts du Covid après avoir chuté en vélo à cause du masque qui est remonté sur les yeux, 22 cas, morts du Covid après avoir eu une crise cardiaque  devant une rediffusion du discours de Garovirus en langage sourd-muet, 44 cas, morts du Covid après avoir eu un accident de bricolage ( électrocutions, hémorragies diverses, accidents de perceuses, ponceuses, tronçonneuses, glissades sur parquets cirés, noyades, chutes de toits, accidents de tondeuses, etc.) , 77 cas,  morts du Covid pour cause de libidos exacerbées et expériences interdites, 43 cas, morts du Covid pour tromper l’ennui, 56 cas…

Voilà, voilà… Et c’est tous les jours… C’est dramatique…

YLR