Pour Macron, l’Ecole est la solution miracle!

Pour Macron, l’Ecole est la solution miracle!

J’ai écouté tout le discours de Macron pendant une heure et quinze minutes, afin d’en percevoir la logique et de ne pas isoler des paroles du reste du propos.
Il y aurait de nombreux problèmes dans le pays liés à la radicalisation et à ce qu’il nomme de façon stigmatisante « le séparatisme islamiste ».
Certes, ces problèmes existent.
Quelles solutions? Une myriade de solutions parmi lesquelles la grande, l’énorme mesure phare : Ecole obligatoire pour tous des 3 ans, plus d’école à la maison !
Le locataire le l’Elysée présente l’école comme le lieu idyllique où sont formés les citoyens de demain. Donc, il nous dit que pour éviter les dérives de radicalisation anti républicaines, la solution c’est l’école !
Le problème de cette rhétorique est qu’il oublie que l’école est devenue une machine qui forme à l’échec.
Il oublie qu’il y a 700.000 cas par an de harcèlement scolaire !
Il oublie que les enseignants qui gagnent des salaires de misère et roulent avec des voitures pourries ne représentent nullement des modèles pour des jeunes qui ne jurent très majoritairement que par la réussite financière, matérielle et médiatique!
Il oublie que c’est souvent à l’école que se retrouvent les jeunes tentés par la radicalisation et que c’est à l’école même que se comparent les retours d’expériences des prêches les plus radicaux !
En fait la mesure phare d’un tel discours, que l’on peut sans exagérer qualifier de schizofrene (car à la fois stigmatisateur de l Islam et dans l’excuse colonialiste), est une mesure qui ne fait qu’aggraver le terreau qu’elle dénonce !
Jean-David Haddad
Professeur agrégé
Editeur