Le monde d’après : ma marotte actuelle!

Le monde d’après : ma marotte actuelle!

Je préfère parler de marotte et non d’obsession car c’est moins brutal! Mais c’est vrai que je réfléchis beaucoup au sujet depuis 6 mois!

Pour ceux ne me connaissant pas, enchanté! Je suis Jean-David Haddad, Professeur Agrégé de Sciences économiques et sociales, auteur depuis 20 ans, éditeur-fondateur de JDH Editions,  rédacteur en chef et aussi fondateur de deux médias économiques (Lesprosdeleco.com, le plus récent et Francebourse.com, le plus ancien, depuis 2001 s’il vous plait!).

Je fais le tour depuis 6 mois du monde d’après! Je n’y pense pas en me levant et me couchant mais je vous avoue que je me questionne. D’abord en tant que père. Et en tant que chef d’entreprise. Et aussi en tant qu’économiste, sociologue, etc. Ce monde d’après m’interpelle. Il ne m’effraye pas, mais je me dis que seuls ceux qui sauront s’y adapter y trouveront une place. Je crains qu’il ne fasse beaucoup de dégâts, et occasionne énormément de pauvreté! Et je ne veux pas être de ceux qui vont être laissés sur le bord de la route, ni ne veux que vous en soyez!

Durant le confinement, j’ai donc analysé, réfléchi, et j’ai écrit un livre « Face au monde d’après« ,  édité bien sur par JDH EDTIONS, et co-écrit avec des jeunes de la génération Z. J’y parle justement de ces dégâts prévisibles, mais surtout de la manière de s’en sortir! Car il ne faut JAMAIS se laisse abattre mais toujours se ré-inventer!

Je coproduis une émission TV, actuellement trimestrielle, dans laquelle j’invite des auteurs de la maison d’édition qui porte mes initiales. Une émission adossée au site « Les pros de l’éco », et à la collection de livres du même nom. La dernière a été diffusée hier en direct sur TV Finance et elle est désormais en ligne sur notre chaine Youtube. Vous la retrouverez ci-dessous. J’y parle évidemment du monde d’après! L’émission entière a été consacrée à ce sujet. Et d’ailleurs, deux auteures de la maison; dont Elsa Job pour ses gravissimes « bébés connectés« ; ainsi qu’un patron de PME, ont été mes invités.Une PME qui fabrique des drones. Et on sait combien les drones vont compter dans le monde d’après! Pour nous espionner? Pas seulement… Heureusement!

Et enfin, pour les amateurs de placements en bourse, un dossier confidentiel vendu par Francebourse, qui prolonge et applique le propos du livre sur un plan boursier :

www.francebourse.com/produits.fb

Voilà, après 6 mois, j’arrive au terme d’une réflexion complète, commencée au début du confinement, avec la brutalité que nous avons connue. Je n’ai pas de boule de cristal, je ne fais pas de prédiction mais de la prévision, en fonction des tendances économiques et sociologiques observables. Ainsi que des sondages d’opinion aussi.

A noter que la maison d’édition JDH EDITIONS a par ailleurs publié d’autres auteurs sur le sujet du monde d’après, mais aussi de la crise sanitaire qui donne désormais naissance au monde d’après :

Gilles Nuytens, avec « Le meurtre du bon sens« , un livre qui fait un beau démarrage commercial! Achetez-le avant une nouvelle rupture de stock!

Le Docteur Erbstein, avec « Je ne pouvais pas les laisser mourir » : un généraliste qui témoigne des soins qu’il a donné pour sauver des vies, en dépit des prescriptions officielles.

Un livre collectif de témoignages, auquel j’ai participé comme auteur : « Stupeur et confinements »

Un pamphlet collectif, paru en tout début de crise, juste avant le confinement : « Coronavirus, la dictature sanitaire »

Ces quatre livres ont été dirigés par mon directeur littéraire Yoann Laurent-Rouault.

Mais avant ça… avant tout ça… notre jeune prodige Thomas Andrieu, seulement 17 ans, avait déjà publié un livre sur le monde d’après! Avant la crise! C’était en janvier :

« 2021. Prémices de l’effondrement« .

Voilà! De quoi lire, penser, vous informer, vous donner le scoop! Nous sommes là pour ça! Et espérons l’être encore plus dans « le monde d’après »; un monde qui aura besoin d’une maison d’édition communautaire intégrant ses propres médias. Avec comme objectifs tous les objectifs littéraires d’une maison d’éditions, mais aussi et j’y tiens énormément, VOUS INFORMER! Ne pas laisser aux grands médias ce monopole! D’ailleurs j’annonce qu’en octobre sera publié un livre sur le port des masques! Voilà un scoop pour ce début de monde d’après!

Bonnes lectures!

Jean-David Haddad