L'Édredon, revue littéraire d'avant garde

Pourquoi 1984 est-il si lu?

Notre traduction maison de 1984 s’avère être un beau succès depuis son lancement en juin. Mais toutes les versions disponibles de ce chef d’oeuvre se vendent bien. Pourquoi? Regardons notre monde en face : -Tripolarisation : émergence de 3 grands blocs (Asie/Russie/Turquie; Europe; USA et Commonwealth, plus quelques alliés) -Changement du langage avec l’écriture inclusive […]

Lire la suite

Pauvres profs!

Avez-vous entendu parler de paupérisation? Un mot qui signifie tout simplement appauvrissement. Mais on ne parle pas de la paupérisation d’un individu comme on pourrait parler de l’appauvrissement d’un individu. La notion de paupérisation concerne le plus souvent une classe sociale, un groupe social (par exemple les ouvriers, les fonctionnaires, les classes moyennes… ), voire […]

Lire la suite

Nurddin Farah, le miroir brisé de la Somalie

Nous n’avons souvent de la Somalie que la vision effarée et indifférente de sécheresses et de famines inévitables, de corps efflanqués vêtus de regards désemparés ou suppliants et de la mort qui en recueille les derniers râles silencieux tandis que la communauté internationale, une fois de plus, s’en émeut et se mobilise. Nous n’en connaissons […]

Lire la suite

Tuée sur la bonne voie, Erell Buhez

Ecrire pour se guérir. Ecrire pour décrypter ce lent cheminement thérapeutique dont Erell Buhez en livre, parfois avec une ingénuité désarmante, les méandres dans Tuée sur la bonne voie. Ecrire pour comprendre et assumer enfin ce qui l’a amenée à vouloir se défaire du seul bien que l’on possède, la vie qui nous a été […]

Lire la suite

Parisianisme à la noix.

Parisianisme à la noix. Comme pour vous, la mort de Jean Paul Belmondo a été aussi pour moi l’occasion de revoir certains de ses films. Et aussi de regarder quelques reportages qui lui étaient consacrés. Et de m’énerver. La filmographie de l’acteur est  riche. Elle s’étale sur plus de 50 ans. Et certains commentaires « analytiques » […]

Lire la suite

Le métronome de nos Ames, Suite Didier Betmalle

Finalement, je vous poste la suite…. Didier est le seul lecteur à ma connaissance à avoir lu tous mes livres ! Je lui dédie donc cet hommage via L’Edredon ! « ….. La rage de dire chez Mélanie Talcott engendre une profusion de “personnages” incarnés à un tel degré de vérité que ce ne sont pas […]

Lire la suite

Le métronome de nos âmes, vu par DIdier Betmalle, l’un de mes betalecteurs

Didier Betmalle est  cinéaste, photographe , auteur indé de talent et betalecteur. Fin, plein d’humour, je ne le connais que par ses livres, nos échanges via mail et ses chroniques sur son blog. J’aime sa vision décalée et sa manière d’égratigner mine de rien férocement l’humain, voire de le décaper de toutes ses couches de […]

Lire la suite